Le programme de soutien aux clubs sportifs dans les communautés nordiques vise à faciliter la mise en place, le développement et la pérennité de clubs sportifs dans ces communautés.

  • Tous clubs locaux ou régionaux qui favorisent la pratique régulière d’activités physiques et sportives dans le cadre des pratiques suivantes : initiation, récréation ou compétition.
  • Le projet devra être complété sur le formulaire établi par Loisir et Sport Abitibi-Témiscamingue (LSAT). Les dépenses de fonctionnement et d’hébergement ne sont pas éligibles.
  • L’initiative vise en priorité les jeunes et devra s’inscrire dans la dynamique de la communauté locale.
  • Le club devra soutenir un entraîneur formé ou en cours de formation, soucieux d’engager les jeunes de la communauté dans une pratique sportive régulière.
  • Un rapport financier du projet et un bilan des activités devront être produits et acheminés à Loisir et Sport Abitibi-Témiscamingue qui les transmettront au ministère pour validation.

Pertinence du projet

  • Nombre d’athlètes membres du club ou ayant manifesté un intérêt à s’y inscrire
  • Présence d’un entraîneur qualifié ou ayant un plan de formation en vue de l’obtention d’une qualification. Le plan de formation doit tenir compte des orientations des partenaires régionaux et/ou nationaux
  • Structure générale du club (historique, plan de développement, ressources humaines, infrastructures, pratiques sportives, etc.)
  • Impact de cette initiative dans le milieu local quant à la pratique sportive des jeunes ou des communautés locales
  • Engagement des milieux locaux et régionaux
  • Pérennité du projet
  • Caractère novateur
  • Clientèle ayant des difficultés particulières d’accessibilité aux loisirs et aux sports.

Budget

  • Réalisme budgétaire du projet selon la présentation des revenus et dépenses
  • Démonstration des biens et services impliqués dans le projet (s’il y a lieu)

Dépenses admissibles

  • Formation et rémunération d’un entraîneur
  • Achat de matériel
  • Rénovation et construction d’infrastructures
  • Transport
  • Le processus implique chaque territoire autant pour la promotion du programme que pour sa gestion.
  • Une aide financière minimale de 1 000 $ sera allouée selon le projet.
  • Une première analyse des demandes est faite par la région selon un processus convenu avec le ministère.
Les demandes devront être déposées à Loisir et Sport Abitibi-Témiscamingue, au plus tard, vendredi le 27 janvier 2017.

Les projets doivent se réaliser au plus tard vendredi le 31 mars 2017.

Joanne Aumond
Adjointe administrative – Programmes
819 825-2047 p. 59
jaumond@ulsat.qc.ca