Depuis septembre 2010, Loisir et Sport Abitibi-Témiscamingue est le mandataire du Comité intersectoriel régional en saines habitudes de vie de l’Abitibi-Témiscamingue (CIRSHV).

Historique

Le Comité intersectoriel régional en saines habitudes de vie (CIRSHV), a été créé en 2008 pour soutenir à l’origine la mise en œuvre du Plan d’action gouvernemental en saines habitudes de vie (SHV), Investir pour l’avenir 2006-2012 (PAG). Il a donc été formé au départ de représentants de différents ministères et instances régionales. L’objectif était de favoriser l’identification et la concertation des actions des instances gouvernementales et non gouvernementales entreprises dans le cadre du PAG et ayant une incidence sur la mise en place d’environnements favorables à la saine alimentation et à un mode de vie physiquement actif chez les 0-25 ans et leur famille.

Depuis sa création, le CIRSHV a mis plusieurs projets en place et ce, en réponse aux besoins émis par les différents acteurs de la région dans le contexte des saines habitudes de vie. Ces réalisations ont été possibles grâce à une implication financière majeure de Québec en Forme (QeF). Hors, en 2014, un plan d’action plus global a été débuté, toujours soutenu par QeF, avec deux objectifs principaux : une structure régionale coordonnée permettant aux acteurs régionaux de faire des liens entre eux et une convention de partenariat régionale liée aux saines habitudes de vie. Les priorités identifiées par le CIRSHV correspondent principalement aux six rôles que le palier régional devait jouer pour le local. Pour chacun d’entre eux, des moyens pour arriver à les réaliser ont été identifiés. Le CIRSHV a produit, à l’automne 2015, un bilan en lien avec le suivi de la réalisation de son plan d’action 2014-2016, permettant l’analyse de l’évolution des actions prévues durant la première année du plan d’action.

Suite au dépôt du bilan, le CIRSHV a prolongé la portée de son plan d’action jusqu’au 30 juin 2017 et entamé les travaux nécessaires à la réalisation ou la mise à jour de ses extrants et la préparation du post plan d’action.

Mission

Soutenir les regroupements locaux de partenaires dans la création et la mise en place d’environnements favorables aux saines habitudes de vie.

LSAT s’assure de la mise en œuvre du plan d’action régional du CIRSHV.

Les actions posées jusqu’à ce jour sont :

La formation Cuisine santé visait à outiller les organisations, en les aidant à apporter les changements progressifs nécessaires à l’adoption d’une culture de saine alimentation au sein de leur organisation, afin qu’elles puissent, entre autres, se conformer aux politiques alimentaires.

La formation Cuisine équilibrée a été offerte aux responsables de services de garde en milieu familial. Cette formation vise à soutenir les milieux qui désirent améliorer le contenu de l’assiette des enfants.

L’offre de formation régionale qui propose diverses formations locales :

  • Saine alimentation
  • Mode de vie physiquement actif
  • Développement moteur

Ainsi que des formations régionales :

  • Session de sensibilisation aux environnements favorables aux saines habitudes de vie
  • Formation des animateurs des Ateliers Cinq épices.

La structure de formation soutient les formateurs et intervenants de la région. Elle s’assure de la qualité de formation et de la cohérence des messages avec les meilleures pratiques en saines habitudes de vie.

LSAT est responsable de coordonner ces formations régionales ainsi que la structure de formation.

Toutes ces actions permettent de rester en contact avec les regroupements locaux de partenaires afin de répondre à leurs besoins et de créer des liens entre les partenaires régionaux et locaux.