fbpx

Le bienfaisant du mois: Yvon Adams Robenhymer

Ayant le souci des gens très à cœur, Yvon Adams Robenhymer occupe deux métiers en plus de trouver le temps de s’impliquer. Sportif dans l’âme, il entretient depuis 30 ans une grande passion pour le ski de fond.

Depuis 6 ans, Yvon est membre du conseil d’administration du Club de ski de fond de Val-d’Or et s’intéresse particulièrement au programme Jack Rabbit, qui consiste à initier les enfants au ski de fond par le jeu. Il est impliqué au sein de ce programme comme moniteur et passe donc 10 semaines d’affilée, de la mi-février jusqu’à la mi-mars, avec les jeunes. Il alterne 2 heures de ski de fond, avec des petits jeux d’habileté et une pause biscuit, chocolat chaud, pour finir avec un autre 45 minutes de randonnée dans la Forêt-récréative!

Son implication bénévole ne se limite pas au domaine sportif. En effet, il siège au conseil d’administration de la Fondation Brousseau-Dargis à Val-d’Or. Ayant fait carrière comme infirmier, principalement dans le domaine de la santé mentale, Yvon a débuté son implication cette année. Cette fondation a été lancée en 1985 et ramasse des fonds pour intervenir en santé mentale. D’ailleurs, cette année, la fondation a remis près de 13 000$ à 15 organismes œuvrant partout en Abitibi-Témiscamingue.

Il est aussi membre du C.A. du Club Richelieu depuis 6 ans ainsi que sur celui de la maison des jeunes l’Énergiteck de Val-d’Or depuis 7 ans. C’est le désir de redonner à la communauté qui motive Yvon Adams Roberhymer à s’impliquer sans compter les heures dans toutes ces organisations!

 

Texte: Émilie Bisson
Photo: Marie-Claude Robert