Descriptions

École active vise à favoriser la pratique régulière d’activités physiques et de plein air. Ainsi, cette initiative a pour objectif d’inciter les écoles publiques et privées qui offrent l’éducation préscolaire, l’enseignement primaire ou secondaire ainsi que les services de garde en milieu scolaire à améliorer ou à diversifier la qualité de leur offre en matière d’activités physiques, sportives et de plein air, et ce, pour le plus grand nombre d’élèves possible.

Activité physique : comprend le sport, le loisir physiquement actif et le plein air, réfère à toute forme d’activité qui met le corps en mouvement et qui entraîne une dépense énergétique.

Plein air : Activité physique (non motorisée) pratiquée en milieu ouvert, dans un rapport dynamique et harmonieux avec des éléments de la nature.

Objectifs

L’objectif de ce programme est de soutenir la réalisation de nouveaux projets favorisant directement la pratique d’activités physiques et de plein air en milieu scolaire.

  • Faire découvrir ou redécouvrir aux élèves le plaisir d’être actif physiquement.
  • Augmenter les occasions de pratique en organisant des activités ou des événements offerts au plus grand nombre d’élèves;
  • Permettre d’accroître les possibilités d’être actif physiquement en aménageant ou en réaménageant des espaces scolaires;
  • Rendre accessible aux élèves du matériel durable, en bon état et sécuritaire.
Conditions d’admissibilités

Le montant maximal octroyé est de 3000$

Le programme peut soutenir jusqu’à la hauteur de 50% du montant global du projet.

Organismes admissibles

  • Établissement scolaires publics ou privés (préscolaire, primaire ou secondaire)
  • Service de garde en milieu scolaire

Types de projets admissibles

  • L’aménagement d’espaces intérieurs ou extérieurs qui favorisent la pratique d’activités physiques, sportives ou de plein air (ex. : cour d’école, terrain sportif extérieur, piste d’hébertisme ou parcours d’habiletés, supports à vélos, salle de psychomotricité).
  • L’achat ou la réparation d’équipement ou de matériel pour la pratique d’activités physiques, sportives ou de plein air (ex. : ballons, raquettes, skis de fond, buts de soccer ou de hockey, etc).
  • L’aménagement d’espaces intérieurs ou extérieurs, l’achat ou la réparation d’équipement ou de matériel visant à permettre ou à faciliter l’accessibilité à la pratique d’activités physiques, sportives ou de plein air aux élèves handicapés (ex. : achat de matériel ou d’équipement adapté, modification ou aménagement d’un espace de jeu).
  • L’amélioration de la sécurité ou la protection de l’intégrité lors de la pratique d’activités physiques, sportives ou de plein air (ex. : achat de matériel ou d’équipement de protection, sécurité à vélo).

Projets et dépenses non admissibles

  • Les taxes
  • Les dépenses liées à des éléments qui ne favorisent pas directement l’activité physique (ex. : bancs de parc, tables de pique-nique, tableaux indicateurs, bannières, uniformes, nourriture)
  • L’achat de nourriture
  • Les projets recevant déjà un financement du MEES
  • Les frais de livraison
  • Les dépenses liées aux salaires (ex.: libération d’enseignants, formateurs, animateurs ou entraîneurs)
Critères d’analyse

  • Le projet favorise la pratique d’activités physiques, sportives ou de plein air par le plus grand nombre de jeunes, notamment ceux qui sont peu ou pas actifs physiquement.
  • Le projet s’inscrit dans une démarche planifiée et reconnue par l’école (ex. : approche École en santé, projet éducatif, projet cour d’école).
  • Le projet tient compte des intérêts et des besoins des élèves, particulièrement de ceux qui sont peu ou pas actifs physiquement.
  • Le projet facilite l’accès à la pratique d’activités physiques, sportives ou de plein air, tant pour les élèves de l’école à différentes périodes de la journée que pour les membres de la communauté.
  • Le projet tient compte des élèves handicapés.
  • Le projet favorise le développement des habiletés motrices.
  • Le projet favorise la conformité des installations et des équipements dans le but de les rendre sécuritaire.
  • Les élèves sont impliqués dans la réalisation du projet.
  • Des partenaires participent à la réalisation du projet (ressources humaines ou financières).
  • La durée de vie du projet se prolonge au-delà de son année de réalisation.
  • Une estimation réaliste du coût du projet a été effectuée.
  • Le projet est décrit de façon claire et précise.
  • Le projet est novateur.
Le montant maximal pouvant être remis pour un projet est de 3 000 $ ou jusqu’à concurrence de 50% du coût total du projet.

  • 1er versement

75% de l’assistance financière à l’acceptation du projet par le conseil d’administration de LSAT

  • 2e versement

25% à la suite de la réception du rapport final de l’activité

Le rapport final doit être remis au plus tard un mois après la tenue de l’événement.

Exceptionnellement, pour les activités se déroulant du 1er novembre au 31 mars, les projets devront être déposés avant le vendredi 5 octobre 2018, à 16 h 30.

Le rapport final devra être déposé au plus tard le 31 mars 2019.

Formulaire de demande

Toutes les écoles ayant soumis une demande d’aide financière recevront un courriel les informant de la décision prise.

Marie-France Petit
Conseillère en loisir et en sport
819 825-2047 p. 61
mfpetit@ulsat.qc.ca
Formulaire de demande
Rapport final

ta_kino   ses_quebec